Skip to main content

Macroalgues d’eau douce

Présentation du projet

Les macroalgues d’eau douce de Guadeloupe, bien qu’étudiées historiquement lors de grandes expéditions scientifiques au 19ème et 20ème siècle (Travaux de Hippolyte Mazé et Alphons Schramm en 1870, mission P. Allorge en 1936, etc.), n’avaient pas encore été le sujet d’inventaires dédiés jusqu’ici. Cette expédition était également motivée par la présence de Batrachospermum pulchrum (Rhodophyta, Batrachospermales, algue rouge), espèce rare et potentiellement endémique des Petites Antilles, dont le statut taxonomique reste à préciser. Dans cette optique, une expédition ayant pour but d’inventorier la flore macroalgale dulçaquicole en Guadeloupe s’est déroulée entre le 31 janvier et le 16 février 2023. Voici un premier compte-rendu de cet inventaire !

Frise graphique contenant des pictogrammes divers

Protocole

Les premiers jours étaient dédiés à la préparation des inventaires sur place, avec la préparation du matériel (sacs de prélèvement, silicagel pour la conservation des échantillons), ainsi qu’à la rencontre des différents acteurs locaux qui ont permis la réalisation de ce projet, notamment les différents adhérents de Bivouac Naturaliste ayant apporté leur aide. Il faut également souligner la participation de l’Université des Antilles de Pointe-à-Pitre, qui nous a accordé l’accès à un microscope au sein de leur campus, matériel essentiel pour la détermination des algues !

49 sites ont été visités (rivières, ravines et mares) à la recherche d’algues dans dans les deux îles principales : Grande-Terre et Basse-Terre.

Un segment de 20 m était choisi sur le cours d’eau, dans lequel toutes les espèces de macroalgues étaient relevées, et auxquelles a été attribué un pourcentage de recouvrement. Pour chaque espèce d’algue, un échantillon était prélevé et identifié au laboratoire à l’UA. En plus de ces prélèvements, divers paramètres environnementaux ont été relevés, tels que le pH, la température, les recouvrements de substrat, etc.

Frise graphique contenant des pictogrammes divers

Résultats

Dès les premiers jours d’inventaire, des espèces intéressantes d’algues rouges ont été identifiées, comme Bostrychia radicans, une algue rouge également retrouvée dans les mangroves, ou encore Catenella sp., un genre d’algue dont toutes les espèces connues sont marines, et qui représente la première mention au monde de ce taxon en eau douce !

La rare Batrachospermum pulchrum a été retrouvée dans deux sites, mais pas dans sa station type située au sud de Basse Terre à Matouba (station endommagée lors de l’Ouragan Fiona). Malgré cela, les échantillons récoltés vont permettre des travaux sur la taxonomie de cette espèce, et peut-être confirmer son identité, voire son appartenance à un autre genre. Trois autres espèces de Batrachospermales ont également été récoltées lors de cet inventaire. Les résultats semblent prometteurs !

A l’issue des collectes, une partie des échantillons a été fixée dans du silicagel afin de réaliser des analyses moléculaires ultérieures, et plusieurs planches d’alguiers ont été réalisées. Une partie des planches d’alguiers ont été déposées aux conservatoires botaniques de Guadeloupe, de Martinique, au MNHN et à l’Université de Brest.

De retour en métropole, une partie des échantillons conservés dans le silicagel a été utilisée pour réaliser une analyse phylogénétique. Les manipulations ont été réalisées au sein de l’Institut Universitaire Européen de la Mer en Bretagne. Sur les 12 échantillons d’algues rouges traités, de l’ADN a pu être extrait avec succès de 11 échantillons (dont ceux de B. pulchrum). Les résultats du séquençage sont actuellement en attente.

Frise graphique contenant des pictogrammes divers

Rapport

Le rapport de mission sera bientôt mis en ligne.

Frise graphique contenant des pictogrammes divers

Publications

Les résultats du séquençage, ainsi que ceux de l’exploitation des données environnementales relevées sur le terrain ont fait l’objet d’un poster scientifique. Le poster a été présenté par Mathieu Helias lors du congrès européen de la phycologie (EPC) à Brest en Août 2023.

Site de la conférence : https://epc8.sciencesconf.org/

Poster

Frise graphique contenant des pictogrammes divers

Articles en lien avec le projet

Filter

Frise graphique contenant des pictogrammes divers